Le potager en carrés, pour démarrer

Cette méthode de culture est une manière à la fois esthétique et pratique de concevoir le potager. Nul besoin de posséder un grand jardin, et qu’importe la nature du sol : avec le potager en carrés vous retrouverez la plaisir de jardiner.

Vue d'ensemble des carrés

L’idée originale revient à un américain Mel Bartholomew, dans les années 1980 et une méthode française du potager en carrés a été élaborée depuis, par Anne-Marie Nageleisen.

Source: au Jardin.info

Principe

Un potager en carrés est délimité par des bordures généralement en bois non traité ou constituées de plessis de châtaignier ou noisetier tressés. Leur hauteur varie selon votre volonté mais pensez que plus la zone de culture sera en hauteur moins vous aurez à vous baisser !

Les bordures forment un grand carré de 1,20 de côté afin de pouvoir atteindre le centre sans difficultés. Ce grand carré est ensuite divisé en 16 petits carrés de 30 cm de côtés pour la méthode américaine ou en 9 carrés de 40 cm pour la méthode française.

Si vous avez la place d’installer plusieurs carrés, ménagez des allées assez larges pour pouvoir vous déplacer avec vos outils sans contrainte.

Il ne vous restera plus qu’à remplir votre carré de terre du jardin mélangée à du compost ou de bon terreau.

Le potager en carrés méthode américaineLe potager en carrés avec la méthode française

Chaque carré accueille une culture différente : légume, herbe aromatique ou fleur. Grâce à un sol de qualité, aux associations et rotations des cultures, un potager en carrés est cultivé écologiquement, sans produit phytosanitaire.

Intérêts du potager en carrés

Les intérêts de ce type de culture sont multiples :

  • Besoin de peu d’espace : 1,5 m² suffit pour un grand carré ;
  • démarrage en toutes saisons, sans besoin de préparer préalablement le sol ;
  • possibilité de créer le sol de culture et donc d’installer un potager sur sol pauvre ou même sur une terrasse ;
  • selon la hauteur, vous n’aurez plus besoin de vous baisser pour travailler ;
  • les apports en eau sont bien délimités ;
  • méthode naturelle qui permet de se passer des produits phytosanitaires chimiques toujours dangereux ;
  • désherbage restreint ;
  • travaux de jardinage facilités et récoltes plus accessibles ;
  • facilité de mise en place de la rotation des cultures.

Contraintes du potager en carré

Elles sont essentiellement à deux niveaux :

  • La culture en carrés implique une promiscuité des plantes ; on veillera à respecter les schémas de répartition des cultures ; on apportera les soins nécessaires aux cultures et on évitera de mettre côte à côte des plantes d’une même famille pour empêcher la propagation des maladies.
  • La terre peut s’épuiser plus rapidement, une bonne mise en place de la rotation des cultures ainsi que le semis des engrais verts devront être effectués.

En collaboration avec Anne-Marie Nageleisen, auteur de Potager en carrés

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s