Le « symbole fort de la Capitale Européenne de la Culture » s’effondre… Un signe?

316051896_B974380735Z.1_20141225115809_000_G1N3MMFO2.2-0

Les techniciens de l’équipe d’Arne Quinze, l’artiste ayant réalisé la sculpture monumentale de Mons 2015 ont déterminé ce jeudi après-midi qu’une poutre défectueuse serait à l’origine de l’effondrement partiel de la structure survenu mercredi soir. La Fondation Mons 2015 annonce que les réparations débuteront dès ce vendredi matin.

Source: La Voix du Nord

Fort heureusement, personne ne se trouvait sous l’installation lorsque la sculpture monumentale de Mons 2015 s’est en partie effondrée rue de Nimy, en plein centre-ville de la cité belge. Ce jeudi matin, les badauds se succèdent rue de Nimy, à Mons (B), appareil photo en mains pour immortaliser la sculpture monumentale d’Arne Quinze qui avait été installée au début du mois et aujourd’hui posée comme en déséquilibre. L’œuvre s’est en partie effondrée contre le palais de Justice et est désormais masquée par des grilles recouvertes de bâches.

Jusqu’à nouvel ordre, tout accès est interdit dans cette partie de la voirie menant vers la Grand-Place de Mons où se tiennent les animations de fin d’année.

Il était aux environs de 18 h, mercredi, quand un craquement a été entendu avant que l’œuvre, faite d’enchevêtrements de morceaux de bois formant comme une voilure au-dessus de la rue de Nimy, s’affaisse en partie, nous a rapporté un confrère de la radio belge RTBF. Fort heureusement, personne ne se trouvait dessous à cet instant. Selon les premières constatations, l’incident aurait endommagé au moins une fenêtre du palais de Justice.

« The Passenger », titre de l’œuvre de l’artiste belge, constituée d’un assemblage de 35 km de morceaux de bois, était présentée comme l’un des symboles forts de la capitale européenne de la culture avec ses 90 mètres de long et ses 15 mètres de hauteur.

Son coût – 400 000 € – a d’ailleurs fait polémique. L’installation était prévue pour rester rue de Nimy pendant cinq ans. « Pfff, ils n’ont toujours pas fini la gare et ils ont mis tout cet argent dans ce truc », échangeaient ainsi quelques curieux en ce jour de Noël.

« Toutes les mesures de sécurité (…) ont été prises »

Ce jeudi après-midi, la Fondation Mons 2015 a annoncé que « les causes de l’incident sont connues et seront prises en charge financièrement par l’artiste ». Les techniciens de l’équipe d’Arne Quinze, mobilisés dès hier soir, ont déterminé que c’est « une poutre de mauvaise qualité qui a cédé et a entraîné la chute de plusieurs planches de la structure ». Si ces experts « écartent totalement la thèse criminelle » comme des conditions climatiques défavorables, des pistes un temps évoquées, les organisateurs de la Capitale européenne de la culture assurent toutefois qu’ « une étude supplémentaire et totalement indépendante sera réalisée dans les jours à venir ».

Pour l’heure, pas question de démonter l’œuvre. Dès ce vendredi matin, le démontage de la partie abîmée devrait débuter, la reconstruction devant se faire « dans la foulée, sans précipitation ». Pour plus de sécurité, il a toutefois été décidé que l’œuvre serait réduite dans sa longueur. La Fondation Mons 2015 avait rappelé dès mercredi soir que « toutes les mesures de sécurité, avant, pendant et après le montage ont été prises, ce compris tous les contrôles légaux de stabilité qui avaient été effectués avec succès. » « Arne Quinze a déjà installé une trentaine d’œuvres à travers le monde et ce n’est jamais arrivé », a déclaré Philippe Degeneffe, de la Fondation Mons 2015, au quotidien La Province.

À un mois jour pour jour du lancement officiel de Mons 2015, les organisateurs insistent sur la sécurité qui entoure cette installation surplombant l’un des axes les plus passants du centre-ville montois. « Aucune économie en termes de sécurité ne sera fait », assure encore la Fondation qui évoque des contrôles supplémentaires menés par un bureau indépendant et « un contrôle mensuel supplémentaire » de l’œuvre. Le 24 janvier, pour la soirée d’ouverture de Mons 2015 quelque 100 000 visiteurs sont attendus à Mons.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s