Explosion de la taxe sur le gaz et l’électricité : un patron en colère porte plainte contre l’État

Francesco Italiano dirige la teinturerie Feutrie à Sailly-sur-la-Lys. Il dénonce de façon virulente les nouvelles taxes sur l’électricité et le gaz, supérieures aux baisses de charges promises par ailleurs par le gouvernement.

Francesco Italiano dirige la teinturerie Feutrie depuis 2010.

Francesco Italiano aime la précision et les chiffres. Il a fait quelques calculs sur l’année 2015 pour son entreprise.

– « La baisse des charges supplémentaires, qui concerne essentiellement les salaires, va me permettre de gagner 24 000 €. »

– « Sauf que l’augmentation de la CSPE, la taxe sur l’électricité, va me coûter 10 000 € de plus et la taxe sur la gaz, 23 000 €. 

Les charges vont augmenter de 9 000 € pour Feutrie en 2015. » Un calcul qui met le chef d’entreprise en colère.

D’autant que la CSPE est plafonnée à 0,5 % de la valeur ajoutée. Résultat, le plafonnement concerne les entreprises qui consomment plus de 7 Gigawatt. « Feutrie est de fait exclu avec ses 3,5 gigawatt. »

Une action contre l’État

Le chef d’entreprise avec d’autres a décidé de mener une action en justice contre l’État « pour prouver que cette mesure est contraire au principe d’égalité devant les charges. » Avec cette taxe « qui représente 1,1 % de mon chiffre d’affaires et 3 % de notre valeur ajoutée, ce sont nos marges qui dégagent. »

Pas évident quand celles-ci ont déjà fondu comme neige au soleil.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s