Attentat à Charlie Hebdo : trois agents municipaux de Lille n’ont pas respecté la minute de silence


Photo Pierre LE MASSON

VDNPQR
Photo Pierre LE MASSON

Des mesures disciplinaires ont été prises à l’encontre de trois agents municipaux, des vacataires qui assurent la pause méridienne dans les écoles de la ville de Lille, a annoncé Martine Aubry à l’occasion de sa cérémonie de vœux à la presse ce jeudi matin.

Source : La Voix du Nord

En effet, jeudi dernier, lors de l’hommage national, ces derniers n’ont pas souhaité respecter la minute de silence demandée en hommage aux victimes de l’attentat perpétré dans les locaux de Charlie Hebdo.

Ils ont quitté la salle et ont ensuite expliqué à leurs collègues qu’il était, pour eux, hors de question de le faire, explique la ville. Selon la même source, ce retrait s’est effectué avec suffisamment de discrétion pour que les enfants des deux écoles concernées ne remarquent rien.

Le troisième homme, lui, s’est fendu de remarques faisant l’apologie du terrorisme, lui reproche la ville. Une plainte a été déposée à son encontre.

Selon l’avocat lillois Taïeb Ismi, l’observation d’une minute de silence par des salariés n’est pas forcément obligatoire. « Il faut voir si le règlement intérieur de l’employeur ou le contrat de travail prévoient ce type d’obligation, note Me Ismi. Sinon, on ne peut pas forcer un salarié à respecter une opinion qui est celle de l’employeur et pas obligatoirement la sienne. »

Les trois agents risquent du rappel à l’ordre à la radiation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s