Pas-de-Calais : 3 mois de sursis pour un père qui violait son fils de 13 ans

Le père de famille a été condamné en fin de semaine par le tribunal correctionnel de Saint-Omer.

PROCÈS – Un sexagénaire a été jugé en fin de semaine pour avoir violé son fils de 13 ans pendant un an. Compte tenu de l’ancienneté des faits, le prévenu a été condamné à trois mois de prison… avec sursis.

Source : Metro news

Le jugement que vient de rendre le tribunal de Saint-Omer (Pas-de-Calais) risque de susciter bien des polémiques. En fin de semaine, les magistrats ont condamné un sexagénaire qui a violé à plusieurs reprises son fils avec la circonstance aggravante que ce dernier était mineur.

Les faits ont été commis entre 1995 et 1996 au domicile familial sans que personne, dans l’entourage de la famille comme chez les voisins, ne se doute de rien. L’histoire est d’autant plus sordide que c’est le décès de la mère du jeune garçon qui aurait été le point de départ de ces agressions sexuelles.

Il accuse l’ado de l’avoir dragué

Ainsi, ne supportant pas la mort de sa femme, le veuf se serait alors mis à boire. Déprimé et désorienté, le père de famille aurait alors tenté de trouver du « réconfort » chez son fils, alors âgé de 13 ans. Selon La Voix du Nord, qui revient sur ce fait divers sordide, l’adulte aurait alors invité à plusieurs reprises l’adolescent de 13 ans à le rejoindre dans son lit. Après plusieurs séances de caresses, les « rendez-vous » se seraient orientés vers des fellations réciproques.

Malgré la gravité des actes, le prévenu n’a pas perdu le nord à la barre. « C’est lui qui venait me chercher, il me draguait », n’a pas hésité à lancer le père de famille pour sa défense au tribunal, rapportent nos confrères. Pourtant, dans ses dépositions aux gendarmes, le suspect avait admis qu’il était allé chercher « régulièrement son fils pour faire l’amour ».

L’ancienneté des faits n’a pourtant pas permis de le condamner à une peine à hauteur du délit d’inceste avéré. Le prévenu a écopé de trois mois de prison avec sursis. Il a également fait l’objet d’une inscription au fichier des délinquants sexuels.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s