Vandalisme et incendie à la mairie d’Hénin-Beaumont : menacé, Steeve Briois demande une protection

Source : La Voix du Nord

Ce sont des femmes de ménage qui allaient prendre leur service en mairie qui ont aperçu de la fumée et ont donné l’alerte vers 5 h 50 ce mercredi matin. Le feu a pris au niveau dans le local des appariteurs du service courrier. Deux scooters ont été brûlés, les murs du local sont noircis mais les dégâts ont été limités en raison de la rapide intervention des secours. « Les portes coupe-feu ont joué leur rôle, observe soulagé le directeur de cabinet du maire. Derrière l’une d’elles se trouvait une réserve de papier. »

Le sinistre fait suite à une effraction. Un ou plusieurs intrus auraient pénétré à l’intérieur de la mairie en brisant une fenêtre du local du service documentation, situé au rez-de-chaussée. Ils auraient ensuite forcé la serrure donnant accès au service courrier.

D’autres dégradations ont été constatées : « Des ordinateurs ont été saccagés, un scooter et des clés volés, heureusement les archives n’ont pas été touchées », indique Bruno Bilde, adjoint à la communication.

« S’en prendre à un bâtiment public est totalement inadmissible » estime le maire Steeve Briois, visé par une inscription hostile. Sur un mur du service documentation, des graffitis ont été tracés au crayon : « Touse la mort Briois » (sic) peut-on lire. D’autres inscriptions mentionnant « Charlie » et « Ousama Ben Laden » rendent la compréhension de l’ensemble difficile.

Des agents « très choqués »

Les agents de l’Identité judiciaire du commissariat de Lens ont procédé à des investigations, l’enquête relève de la police judiciaire de Lens. Le sous-préfet de Béthune (celui de Lens étant empêché) s’est rendu sur place en début de matinée.

Les services municipaux fonctionneront normalement ce jour, à l’exception du service courrier dont les agents « sont très choqués », selon l’adjoint à la com’.

Des travaux de nettoyage et de réparation vont être accomplis toute la journée, des portes coupe-feu posées ainsi que de nouvelles serrures, en raison du vol des clés. Les dégâts sont en cours d’estimation.

Steeve Briois : « Je ne prends pas ça à la légère »

Le maire d’Hénin-Beaumont n’a pas fait l’objet de menaces ces derniers temps, « mais je ne prends pas ça à la légère, précise ce dernier. Si quelqu’un a eu le cran de s’introduire ici, il peut passer à la vitesse supérieure. J’ai donc demandé à la préfecture du Pas-de-Calais une protection renforcée. »

Si Marine Le Pen et Florian Philippot disposent de deux gardes du corps « parce qu’ils sont très exposés médiatiquement », lui n’en n’avait pas jusqu’à maintenant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s