Marine Le Pen à Hénin-Beaumont : «Nous gagnerons 4 régions dont le Nord – Pas-de-Calais»

L’appétit venant en mangeant, la tête est déjà tournée vers les régionales. PHOTO JOHAN BEN AZZOUZVDNPQR

Huit ans après sa première campagne électorale à Hénin-Beaumont, Marine Le Pen a pris ses habitudes dans la ville que dirige désormais son ami Steeve Briois. Et notamment d’y faire salle comble dès qu’elle y met le pied sur une estrade.Ce mercredi soir, elle venait soutenir les candidats des deux cantons héninois bien placés pour déboulonner deux « barons » au conseil général du Pas-de-Calais, le PS Jean-Pierre Corbisez et le MoDem Jean Urbaniak… qu’on pensait jusqu’alors intouchables.

Source : La Voix du Nord

Un véritable symbole pour la présidente du Front national, voyant là l’agonie d’un système à bout de souffle dans ses « magouilles et manœuvres » et tempêtant : « Le peuple se réinvite en politique, messieurs de l’UMPS, il va falloir que vous vous habituiez à ça, même si ça ne fait que commencer ! » Un « dézingage » en règle des partis de pouvoir qu’elle appelle même « à fusionner et à faire des meetings communs » avec comme épouvantail en chef un Manuel Valls qui, dès que son nom est cité, provoque une bronca incroyable parmi l’assistance.

« Nous gagnerons 4 régions dont le Nord – Pas-de-Calais ! »

Les 25 % de dimanche dernier, Marine Le Pen les analyse comme un triomphe « d’autant que nous sommes le seul parti à progresser en voix avec 430 000 de plus qu’aux européennes ».

Une marche en avant que la présidente jalonne jusqu’en 2017 et le but ultime qu’elle caresse avec de plus en plus d’appétit : « Nous avançons pas à pas avec des bottes de sept lieues… Dimanche, nous rentrerons dans de nombreux départements et, si nous en gagnons un, ce sera vraiment une très bonne surprise ! » Mais la présidente du FN a déjà le regard tourné vers décembre « où nous remporterons des régions, d’ailleurs ça tremble déjà dans les états-majors ».

Et de jouer les pythies en prédisant : « Nous gagnerons, je crois, quatre régions, dont le Nord-Pas-de-Calais, ensuite ce sera objectif Élysée ! »

Derrière cela, la Marseillaise ne pouvait que retentir opportunément « avec une spéciale dédicace pour Manuel Valls ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s