Polémique chez les Le Pen : les élus FN du Nord-Pas-de-Calais choisissent leur camp

Sans titre-1.jpg

La plupart des responsables du FN dans la région condamnent les dernières « sorties » médiatiques de Jean-Marie Le Pen. Tout sauf une surprise sur une terre où nombre d’élus et de cadres du parti procèdent de la stratégie électorale, payante jusqu’à présent, de la présidente du Front National.

Source : La Voix du Nord

Difficile de trouver quelqu’un dans les instances régionales pour venir plaider la cause de Jean-Marie Le Pen. Il y a bien l’apparence des regrets dans la voix, des soupirs ostensibles à l’évocation des dernières sorties médiatiques du toujours Président d’Honneur. Certains, comme l’élu lillois Eric Dillies, se retranchent dans l’attentisme et derrière le positionnement de leur patronne. « C’est une affaire suffisament délicate entre l’ancien président et la présidente». Mais il y a surtout une forme de fermeté, la même fermeté qui transparaît dans la décision de Marine Le Pen de s’opposer à l’investiture de son père pour les régionales de décembre en Provence Alpes Cote d’Azur. 

« Marine Le Pen a été élue à la tête du parti sur une ligne de dédiabolisation, une ligne qui aborde les questions économiques, sociales, sécuritaires », martèle Steeve Briois, maire d’Hénin-Beaumont, vice-président du mouvement et surtout symbole revendiqué de cette ligne dans la région. « C’est cela notre programme, s’occuper de la vie des gens, mettre des politiques en place. Pas de vivre avec des questions qui nous ramènent 70 ans en arrière. Entre 1972 et maintenant, le FN a changé ».

« C’est loufoque, tragique »

Lui comme Bruno Bilde, conseiller spécial de Marine Le Pen et conseiller régional Nord Pas de Calais, condamnent les propos tenus récemment par l’ancien finaliste de la présidentielle de 2002, sur BFM. Ou encore ce matin dans ce que Bilde appelle « le torchon Rivarol ». Dans l’interview au journal d’extrême-droite, Jean-Marie Le Pen défend Pétain, éreinte Florian Philippot et dit notamment comprendre « tout à fait qu’on mette en cause la démocratie, qu’on la combatte ».

De quoi faire tomber de son fauteuil de maire Steeve Briois : « Je n’arrive pas à comprendre alors qu’il a toujours dit qu’il était en faveur d’un gouvernement pour le peuple et par le peuple. J’ai envie de répondre « vive la démocratie et les démocrates ». « C’est loufoque, tragique, je ne comprends pas le but », appuie Bruno Bilde à l’évocation de ce que sa présidente n’a pas hésité à qualifier de « suicide politique ».

« Grâce à lui, à cause de lui »

Dans ces conditions, il fallait trancher dans le vif selon les cadres régionaux. Pour eux, Jean-Marie Le Pen n’est plus légitime à se présenter en PACA, même si c’est au bureau politique de vendredi d’en décider. Le conseiller régional Dunkerquois Philippe Eymery, s’autorise tout de même à penser que Marine Le Pen « montre par cette rupture qu’elle a la carrure d’une femme d’Etat ». « Les propos qu’il tient sont contraires à l’interet du mouvement. Quand on fait des efforts comme on le fait, c’est même une forme d’inconséquence, un coup de canif au travail des militants et des élus ». Et l’élu du littoral de résumer : « Certains au parti ont cette formule très juste : c’est grâce à lui qu’on en est là, mais à cause de lui que nous n’en sommes que là. On peut avoir du respect, mais la marche en avant vers le pouvoir ne peut être entravée par des propos incompréhensibles ».

Justement, Steeve Briois qui connaît bien l’appareil du FN craint-il que le parti perde des militants dans la crise, en particulier dans le Sud-Est, le fief de Jean-Marie Le Pen (et de sa petite fille Marion Maréchal-Le Pen) ? « On va en perdre quelques-uns. Mais nous allons aussi gagner des électeurs qui refusaient de voter pour nous à cause des sorties de Jean-Marie Le Pen », veut-il croire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s