Le petit trésor des dunes

Julien connaît les secret des plantes des dunes
: les baies d’argousier, par exemple, sont riches en vitamine C.

Julien, 33 ans, Dunkerquois d’origine, a bien vadrouillé avant de revenir habiter à Dunkerque. À 26 ans, cet ex-propriétaire du restaurant Zatapasta, près du Kursaal, a tenté sa chance au Burkina Faso, en Afrique, mais sa ville d’origine a commencé à lui manquer. Depuis son retour en 2012, il ne la quitte plus : « Ici, rien n’a changé, sauf mon regard. Je m’intéresse beaucoup plus qu’avant à la richesse de notre patrimoine, notamment à sa végétation. »

Source : La Voix du Nord

D’après lui, un vrai petit trésor se cache dans les dunes et ses environs. On peut y cueillir des fruits d’argousiers, très riches en vitamine C, mais aussi, en bonne quantité, de l’onagre, cette petite fleur jaune dont on tire une huile aux vertus thérapeutiques : « Ça se vend assez cher en supermarché bio. La mode est d’acheter des denrées exotiques, qui viennent de loin, alors qu’on a parfois les mêmes localement ! »

Derrière chez lui, avenue Loubet, à la frontière de Leffrinckoucke, Julien a également repris en main un ancien jardin ouvrier. Il y plante des pommes de terre, de l’ail, des oignons, des radis et du topinambour. Il aimerait également planter le long de la voie ferrée de Leffrinckoucke, qui n’est plus en service. Mais, pour ceux qui préféreraient développer leur main verte d’une manière plus classique, ils peuvent s’exercer au parc public Ziegler à Malo « Beaucoup viennent planter en famille », assure-t-il.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s