CONFÉRENCE-La télévision malade du sionisme

samedi 26 sept 2015, 15h

L’équipe d’E&R Lille accueillera Dimitri Korias, auteur de La télévision malade du sionisme pour une conférence le samedi  26 septembre 2015 à 15h.

Découvrez la bande-annonce de l’évènement !

Le nombre de places est limité.
Réservez vite !

Réservation : reservation.erlille@outlook.fr

Entrée : 5 euros.

Vente de livres sur place/ Séance de dédicaces à l’issue de la conférence.

tv-2

 » Depuis dix ans, vingt ans, par petites touches de plus en plus visibles, de plus en plus fréquentes jusqu’à devenir omniprésentes, le sionisme a envahi la télévision au point de la rendre malade. Inconscients du poison auquel ils sont quotidiennement exposés, beaucoup sont contaminés à leur insu par cette obsession : la défense d’Israël et de la communauté, juive ou non, qui soutient sa politique de colonisation et d’apartheid. Détourner toute marque d’antisionisme en antisémitisme, avec la facilité qu’apporte le rappel constant de la Shoah, est la voie sournoise et récurrente de la propagation de ce fléau. Trier les bons et les mauvais humoristes, désigner l’intellectuel fréquentable et celui qui ne l’est pas, sélectionner ceux qui auront droit ou non à la liberté d’expression : voilà quelques-uns des symptômes qui frappent ceux qui sont touchés par cette étrange maladie. Pour combattre le mal il faut le reconnaître, que son éruption actionne une crécelle invisible, afin que ceux dont les yeux sont fixés sur la petite lucarne puissent échapper à ses effluves toxiques. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s