Malgré l’état d’urgence, 3000 pompiers et personnels hospitaliers ont manifesté à Lille

133444079_B977237314Z.1_20151203231528_000_GSN5O5LG7.2-0.jpg

La colère des sapeurs-pompiers, qui craignent une baisse drastique du budget que leur consacre le conseil départemental, s’est étendue à d’autres acteurs du secteur public. Ce jeudi, les soldats du feu ont été rejoints dans les rues de Lille par de nombreux agents hospitaliers. Pas rien en plein état d’urgence.

Source : La Voix du Nord

Quinze heures, ce jeudi, devant le bâtiment du conseil régional. La foule qui noircit le boulevard Louis-XIV tourne les yeux au ciel. Une épaisse fumée noire envahit le champ de vision. Des pneus brûlent. La gomme de la contestation. Elle se rallumera devant l’hôtel du département, quelques hectomètres plus loin. La colère des pompiers s’est à nouveau enflammée. Alors que l’état d’urgence interdit en théorie ce genre de rassemblement, le préfet du Nord ne s’y est pas opposé. « L’état d’urgence est une chose, les revendications en sont une autre », sourit Laurent Cauterman, de la CGT pompiers. «  Vous ne nous enlèverez pas le droit de manifester », claironnent dans le défilé des militants Sud santé sociaux, contre « Hôstérité » dans le département.

« Nos élites sont en train de vendre la France »

 (…)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s