Comment conserver des légumes frais pendant des mois, sans frigo

legumes

Si les jardiniers considèrent que le printemps et  l’été doivent être consacrés à la culture des aliments, ils considèrent aussi que l’automne et l’hiver concernent la conservation des aliments. L’automne apporte des récoltes abondantes dans votre propre jardin ainsi que sur les marchés de produits locaux où les prix sont bas. L’hiver, le prix des produits augmente inévitablement. Il est donc logique de stocker autant que vous le pouvez pendant que les produits frais sont abondants et pas chers.

L’une des façons les plus anciennes – et les plus faciles – de préserver les fruits et légumes frais tout au long des mois d’hiver est de stocker à froid, pratique connue aussi sous le nom de cellier ou aussi fruitier. En fait, des documents historiques indiquent que les peuples autochtones d’Australie ont utilisé la technique d’enterrer la nourriture dans le sol pour la préserver, il y a plus de 40 000 ans et des celliers à conservation de plain-pied ont commencé à devenir populaires en Angleterre au 17ème siècle.

Qu’est-ce qu’un cellier ou cave à légumes? C’est simplement une pièce en sous-sol utilisée pour conserver les fruits et les légumes pendant plusieurs semaines ou mois. Beaucoup d’habitations en comportent une dans leur sous-sol, mais il peut s’agir d’une construction séparée de l’habitation ou attenante. Les principales caractéristiques de ces celliers sont leur fraîcheur, leur niveau d’humidité adéquat et leur bonne ventilation.

Température

Une température plus fraîche aide à préserver les produits en ralentissant la vitesse à laquelle ils libèrent de l’éthylène gazeux, ce qui ralentit donc leur dépérissement. C’est la raison essentielle pour laquelle nous utilisons la réfrigération.

La température idéale pour un cellier dépend en partie de quels fruits et végétaux vous prévoyez de stocker, mais d’une façon générale, il devrait être entre 0°C et 10°C.

Humidité

L’humidité relative est un autre facteur important du succès de votre stockage à froid. La plupart des produits se conservent mieux dans un environnement où l’humidité est élevée – entre 85-95%.  Alors que la plupart des caves profondes sont naturellement humides en raison de leur construction, c’est toujours une bonne idée d’inclure un hygromètre (dispositif pour mesurer l’humidité) dans votre cave à légumes.

Si vous trouvez que votre cellier est trop sec, vous pouvez augmenter l’humidité par aspersion d’eau sur le sol (s’il s’agit d’un sol en terre ou graviers) ou en emballant les légumes dans de la sciure humide. Si le niveau d’humidité est trop élevé, il peut être abaissé en plaçant des barils de sel gemme ou en augmentant la ventilation.

Circulation d’air

Une bonne ventilation est un autre élément clé de la réussite de votre cave à légumes. Cela permet un meilleur contrôle de la température, mais c’est également important pour le contrôle des gaz d’éthylène produits par les fruits et les légumes stockés. Sans un moyen d’évacuation, ces gaz pourraient s’accumuler et entraîner le pourrissement de tous vos fruits et légumes beaucoup plus vite.

Au minimum, votre cellier doit avoir une ventilation d’entrée et une ventilation de sortie, mais vous pouvez certainement choisir d’en avoir davantage. Les ventilations d’entrée doivent être placées bas et les bouches de sortie doivent être placées en hauteur. Les bouches d’aération peuvent être fermées pendant les grands froids ou les grandes chaleurs afin de maintenir une température plus constante à l’intérieur.

Quels aliments peuvent être conservés dans le cellier?

Lorsque la plupart des gens pensent à un cellier à légumes, ils pensent aux racines! Carottes, betteraves, pommes-de-terre et oignons se gardent bien pendant plusieurs mois d’hiver. Les pommes aussi peuvent rester savoureuses assez longtemps en entrepôt froid.

Ce que beaucoup de gens ne réalisent pas, c’est qu’en les stockant correctement, vous pouvez même conserver des aliments tels que les tomates (rangées dans des cagettes sur une seule couche), des concombres (dans un emballage ciré ou humide) et les choux-fleurs (enveloppés dans des feuilles).

Comment agencer un cellier 

Lorsque vous planifiez votre cellier, c’est une bonne idée de penser à la circulation d’air. Les étagères devraient être disposées de façon à ce que l’air circule librement autour de vos produits; n’entassez pas les fruits et les légumes comme des sardines!

Si les aliments sont stockés par terre, utilisez des palettes ou surélevez la surface d’entreposage d’environ 5 cm pour laisser l’air circuler en-dessous.

Les aliments qui produisent les plus hautes quantités de gaz d’éthylène doivent être placés plus haut et plus près de la sortie des bouches d’aération. Ceux-ci comprennent les pommes, les poires et les tomates.

Les aliments à forte odeur comme les choux doivent être enveloppés dans du papier journal afin d’éviter que d’autres aliments absorbent leur odeur.

Protection contre les rongeurs

L’un des plus graves problèmes qui puissent survenir dans un cellier en sous-sol est une infestation de rongeurs. Pour éviter cela, assurez-vous que tous les points d’entrée, y compris les bouches d’aération, sont recouverts d’un treillis métallique.

Evitez les aliments pourris en inspectant votre cave régulièrement et enlevez toute nourriture qui commence à se gâter. Cela évitera aux bactéries de se propager à d’autres aliments.

Evitez de stocker les produits en conserve dans votre cellier, car les niveaux d’humidité élevés peuvent faire rouiller les couvercles.

Cela implique un certain travail, mais les celliers à légumes peuvent être un moyen précieux de préserver les saveurs fraîches de l’été pendant les mois les plus froids de l’année.

 

Publicités

Une réflexion sur “ Comment conserver des légumes frais pendant des mois, sans frigo ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s