A Calais, les migrants pas vraiment emballés par le camp de containers

841676-les-migrants-en-containers.jpg

Le dispositif, voulu par l’Etat, est censé accueillir jusqu’à 1 500 personnes d’ici la fin du mois. Et vise à faire disparaître le bidonville où vivent entre 4 000 et 7 000 personnes.

Source : Libération

La mise en route est modeste. Ouvert lundi, le campement de containers au milieu de la «jungle» de Calais n’accueille pour l’instant que quelques dizaines de personnes, pour une capacité théorique de 1 500 places. Voulu par l’Etat, ce lieu géré par l’association «La vie active» suscite la méfiance des migrants, qui seraient entre 4 000 et 7 000 à vivre sur place. Dans un texte publié sur Internet, le «peuple uni de la jungle» indique «respectueusement décliner la demande du gouvernement français de réduire la taille» du bidonville. Ils affirment vouloir «rester» où ils sont et être prêts à «résister pacifiquement au plan du gouvernement de détruire [nos] maisons».

 

(…)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s