Discrimination positive

Alors qu’il dénonçait en première page le calaisien qui a menacé avec une arme à feu des migrants lors de la manifestation du 23 janvier dernier (Voir article), le journal Nord Littoral rapportait dans son édition du 25 janvier avec une grande discrétion un fait divers qui correspond visiblement beaucoup moins à son à-priori idéologique.

nord litto

Coincé dans les brèves, au bas de la cinquième page du journal, avec les accidents de la route, Nord Littoral nous apprend qu’un  soudanais aurait été « récemment » égorgé devant une « discothèque ».

On nous parle d’une boîte de nuit dans la Jungle et d’un auteur qui aurait été identifié. (on  note au passage l’utilisation orwellienne du mot auteur )

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Nord littoral n’a pas poussé très loin l’enquête.

La discothèque en question est une tente géante en forme de dôme qui, d’après de dailymail,  a été installée par des activistes britanniques.

yQmAaLz

Quand au meurtrier, la page d’actualités d’Orange du 12 décembre dernier (voir article) nous apprend qu’il s’agit d’un soudanais de 30 ans.

Pourquoi, alors que les faits sont connus depuis plus d’un mois, relayer une information incomplète, sans date précise, en taisant l’identité du coupable ? Sans doute, un meurtrier « d’extrême droite » aurait-il été mieux mis en valeur dans ce journal dont la subjectivité militante n’est plus à démontrer.

A moins qu’il ne s’agisse d’une nouvelle affaire…

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s