Manif’ anti-islamisme à Calais : Le gouvernement arrête l’ancien commandant de la Légion Etrangère

23273-Sans-titre20160111204220

L’ex-commandant de la Légion étrangère, le général Christian Piquemal, a été arrêté à Calais lors d’une manifestation interdite par le gouvernement français.

Vétéran du Tchad et de la Bosnie, président de l’influente Union Nationale des parachutiste, le général Piquemal a été le conseiller de trois chefs de gouvernement (Rocard, Cresson, Bérégovoy).

Source : Breizatao.com

Dans un entretien accordé au journal Présent (source), en 2010, il déclarait :

Un pays multiculturel, multiracial, métissé, ne peut l’être que si les personnes qui constituent la France depuis l’origine ne deviennent pas minoritaires. Nous sommes en train d’évoluer vers cette France ouverte à tous. Notre pays a peur de son passé, de son histoire. On recule devant tout, nous sommes dans un état de repentance permanente. La fierté disparaît au profit de la génuflexion. Les repères ont disparu, la société est déliquescente et les médias qui font l’opinion arrivent à conditionner le pays et à orienter la politique de nos dirigeants. Le pouvoir médiatique façonne les esprits, les mentalités et les plus hautes autorités de l’Etat sont dépendantes de la presse.

L’arrestation d’un des chefs de file des paras français est un geste éminemment politique de la part du gouvernement. il intervient sur fond de tensions accrues autour de l’invasion migratoire islamique qui s’intensifie en Europe.

Image des arrestations à Calais :

CaiQ6hpWcAA5Dv1

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s