Lille : Martine Aubry accueille 42 soudanais et provoque la colère des internautes…

martine.png

Dans un élan humaniste dont les socialistes sont coutumiers, Martine Aubry a décidé d’accueillir à Lille 42 jeunes soudanais issus de l’Aquarius, ce bateau dont Matteo Salvini avait refusé qu’il accoste en Italie. Elle les accueille non pas chez elle, mais chez nous. On a l’habitude. Michel Onfray, après avoir conseillé l’accueil chez les particuliers « pour éviter des camps », avait déjà exécuté un numéro de contorsionniste pour expliquer pourquoi il ne pourrait pas pratiquer cette généreuse hospitalité chez lui, dans son appartement de Caen.

Si Martine est très satisfaite de son élan de fraternité médiatique, les internautes, eux, semblent nettement moins convaincus par la pertinence de cette décision. Atteints par la vérole populiste et la Haine, sans doute…

Source : Facebook

 

martine 2.png

Non, cette photo n’est pas un détournement odieux sensé représenter la thèse nauséabonde du Grand Remplacement, mais le souvenir immortalisé d’un évènement historique.

Quarante-deux pauvres réfugiés ayant échappé de justesse aux griffes de l’ignoble Salvini, en qui les européïstes voient une réincarnation postmoderne du Duce. Ils sont sauvés ! Martine est aux anges. Il faut dire qu’après la déculottée des dernières élections, la perpective de ces 42 nouveaux lillois la comble d’allégresse. Les « quartiers populaires » votent parfois mal. Il est urgent de les recharger en électeurs socialo-reconnaissants.

7368424.jpg

Il y a aussi la main d’oeuvre à bon marché dont les nouveaux Starbucks lillois pourront ainsi profiter. On se souvient que la firme avait annoncé en juin 2017 l’embauche de 2500 « réfugiés ». Vraiment, Martine a de quoi se réjouir…

Les internautes sont loin de partager son enthousiasme. Des commentaires ressort un vrai questionnement sur le fait que ces « réfugiés » ne comptent ni femmes, ni enfants. Certains dénoncent une immigration économique, puisque le Soudan n’est pas en guerre. D’autres pointent du doigt la menace potentielle que représente l’arrivée de ces jeunes hommes inemployables et les violences dont les migrants ont déjà fait preuve depuis les viols de Cologne.

comm 1.png

 

Soyons honnêtes, il subsiste ça et là quelques bonnes âmes pour créditer Martine de son « regard sur la misère humaine ». Mais dans l’ensemble, les commentateurs voient rouge.

Les médiacrates y verront sans doute l’ombre des hackers russe, mais il semble clair que la page Touchepasàmonpote est tournée.

Les européens se réveillent.

comm 2.png

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s