Archives pour la catégorie 2016

Lille : un groupe d’antifascistes veut tagguer un bar identitaire et… se trompe de bâtiment

57dc4067c36188a4168b4630

Une petite dizaine d’activistes antifascistes a voulu dénoncer à coups de graffitis l’ouverture imminente d’un bar de la mouvance identitaire à Lille. Le problème ? Confondant les numéros, ils s’en sont pris à la façade d’un immeuble voisin.

Source : RT

Lire la suite Lille : un groupe d’antifascistes veut tagguer un bar identitaire et… se trompe de bâtiment

Calais: le seuil des 10.000 migrants franchi

XVM735f5174-6d08-11e6-abd3-179a17bb449dAlors que les rixes se succèdent, la situation dans les camps de la région devient intenable, selon la police.

L’ambiance était tendue à Calais, elle devient explosive. Selon une note remise jeudi dernier au syndicat de police Alliance (majoritaire chez les gardés et gardiens), le nombre de migrants au camp de la Lande, baptisée la «jungle», «devrait atteindre les 10000 d’ici à début septembre». Les chiffres des associations humanitaires, qui évoquaient 9000 personnes (4500 en juin), sont maintenant dépassés par les propres estimations des forces de l’ordre.

Et encore ne s’agit-il que des migrants de Calais, car si l’on compte le camp de Grande-Synthe, près de Dunkerque, et les multiples implantations sauvages dans plusieurs agglomérations côtières, ce sont au moins 12000 déracinés qui se concentrent dans la région, dans l’espoir de rejoindre la Grande-Bretagne.

Source : LeFigaro

Lire la suite Calais: le seuil des 10.000 migrants franchi

« La violence des migrants est hors de contrôle » déclare le maire de Calais. Ils attaquent les véhicules avec des blocs de béton.

Bouchart1-701712

Le maire de Calais a déclaré que la violence des migrants dans la ville a atteint des niveaux «incontrôlables» alors que les camionneurs britanniques ont réitéré leur appel à l’armée afin de déployer des militaires sur les routes.

Dans une interview à la télévision française, Natacha Bouchart a averti que les policiers sont découragés et épuisés et ne peuvent plus contrôler les gangs de migrants.

Et dans un appel séparé ce soir, l’influente Road Haulage Association (RHA) a mis en garde contre le chaos en cours qui peut avoir un effet dévastateur sur l’économie britannique, exhortant François Hollande à envoyer l’armée.

Source : LesObservateurs.ch

Lire la suite « La violence des migrants est hors de contrôle » déclare le maire de Calais. Ils attaquent les véhicules avec des blocs de béton.

Pression migratoire : une Calaisienne demande dédommagement après la fermeture de son restaurant

377810526_B979384409Z.1_20160808092831_000_GI97BTU62.1-0

En janvier, Valérie Gloriant était contrainte de fermer son restaurant, Au Pied du phare, boulevard des Alliés. Pour elle, la situation migratoire et l’image qu’elle donne de Calais est l’unique responsable de la faillite de son restaurant. La commerçante demande à la municipalité un dédommagement financier.

Source : La Voix du Nord

Lire la suite Pression migratoire : une Calaisienne demande dédommagement après la fermeture de son restaurant

Le semi-marathon et la course de 10 km annulés à Lille

4980263_6_ef57_la-foule-visite-la-braderie-de-lille-en_dd7b84cd139ac4e73199943352a61132.jpg

Le semi-marathon et la course de 10 km sont l’autre rendez-vous du premier week-end de septembre à Lille. Les courses ouvrent traditionnellement la braderie, dont l’annulation a été annoncée vendredi 5 août par la maire de la ville, Martine Aubry (PS). Cet événement sportif devait réunir jusqu’à vingt mille coureurs pour son édition 2016, un record.

« Malgré une collaboration étroite entre la Ville de Lille, les collectivités et la préfecture, il n’a pas été possible de finaliser une organisation de ces courses en toute sécurité, et la préfecture n’a pas accordé son autorisation », a annoncé l’Association de promotion des événements sportifs lillois (APESL).

 

Source : LeMonde

Lire la suite Le semi-marathon et la course de 10 km annulés à Lille

Aide au logement : des milliers de foyers nordistes touchés par une baisse de l’APL


Dans le département du Nord, environ 7 000 allocataires vont voir leur aide au logement diminuer environ 2 000 se la verront supprimer. PHOTO ARCHIVES PIERRE LE MASSON

VDN

Un décret du 5 juillet est entré en vigueur. Il module, voire supprime l’allocation en cas de loyer trop élevé ou inadapté à la taille du foyer. Le tout en fonction de la zone géographique.

L’aide personnalisée au logement, versée chaque 5 du mois et plus communément appelée APL, va être une moins bonne nouvelle, ce vendredi, pour certains allocataires. Désormais, l’allocation pourra être diminuée voire supprimée si le loyer dépasse des plafonds fixés par zone : Zone 1, Paris et banlieue ; zone 2, grandes agglomérations (Marseille, Lille, Lyon, Nice, Bordeaux, Grenoble, Rennes… villes de plus de 50 000 habitants) ; zone 3 : toutes les autres communes.

Ces zones existaient déjà, utilisées pour déterminer le plafond de l’APL. Elles détermineront maintenant, avec la composition du foyer, un plafond de loyer au-delà duquel l’APL pourra être diminuée, et un plafond au-delà duquel elle sera supprimée.

Source : La Voix du Nord

Lire la suite Aide au logement : des milliers de foyers nordistes touchés par une baisse de l’APL

Moisson dans les Hauts-de-France : l’effondrement des rendements fait craindre le pire dans le blé

Les moissons se terminent dans une ambiance tendue. Les céréaliers n’auraient jamais connu pire situation que celle qu’ils vivent aujourd’hui. L’hiver trop doux et surtout la météo de juin ont dévasté les champs de blé. Trop de pluie, pas assez de soleil.

1818055102_B979360535Z.1_20160803203222_000_GBK7BAPNQ.3-0

Source : La Voix du Nord

Lire la suite Moisson dans les Hauts-de-France : l’effondrement des rendements fait craindre le pire dans le blé

Denain : embarras au PS après l’affaire de l’incendie volontaire d’une épicerie roumaine

L’incendie volontaire d’une épicerie roumaine remonte au mois de mars dernier. Dans cette affaire, le directeur de cabinet de la maire de Denain a été mis en examen pour complicité. Avant les échéances électorales de 2017, la procédure en cours embarrasse le Parti socialiste.

Source : France 3 régions

Au départ, ce n’était qu’un simple fait-divers, l’incendie d’une épicerie roumaine en mars dernier. C’est aujourd’hui une affaire politique. Le directeur de cabinet de la maire de Denain, Yohan Senez, est mis en examen pour « complicité d’incendie volontaire en raison de la race, de l’etnie ou de la religion ». Lui, le militant du Parti socialiste en charge de la lutte contre l’extrême droite.
L’affaire embarrasse le Parti socialiste avant les échéances électorales de 2017. « Cette affaire tombe mal au sein du Parti socialiste », détaille Yvon Riancho, ancien adjoint au maire de Denain. « Elle tombe mal en période électorale, et elle tombe mal au regard des valeurs qui sont les nôtres. »

La maire Anne-Lise Dufour, également députée du Nord, refuse de s’exprimer. Elle se retranche derrière la présomption d’innocence et accorde sa confiance à son proche collaborateur.

Inquiétude sur les conséquences politiques

La municipalité est d’autant plus sous tension qu’à Denain, le Front national ne cache pas ses ambitions.  (…)

Unité de déradicalisation de Lille-Annœullin : les sept détenus apprécient le confort

933528407_B979142705Z.1_20160706143623_000_GU475RO20.1-0

Cinq unités de déradicalisation ont été créées en France, notamment depuis les attentats de janvier 2015. L’une d’entre elles a ouvert en janvier dernier dans la prison de Lille-Annœullin. L’équipe d’Adeline Hazan, la contrôleure générale des lieux de privation de liberté qui vient de dresser un premier bilan très critique de cette expérimentation, s’y est rendue en mars. Elle a constaté que les sept détenus y sont incarcérés dans de très bonnes conditions.

Source : La Voix du Nord

Les cellules de 12 m², toutes individuelles, sont plus grandes que dans les autres unités. On y trouve une douche, des toilettes, mais aussi une télé et un frigo.

Les détenus en sont très « satisfaits » et soulignent « le contraste avec (les cellules) de leur établissement d’origine, notamment Fresnes ».

Lire la suite Unité de déradicalisation de Lille-Annœullin : les sept détenus apprécient le confort