Archives du mot-clé Front National

Lille, Roubaix : Au coeur des quartiers populaires, la percée invisible du FN

A Lille, à Roubaix, c’est dans les quartiers périphériques, anciens bastions du vote ouvrier, que le FN a réalisé ses meilleurs scores au premier tour. Un vote à la progression silencieuse, qui recouvre comme souvent des motivations très différentes : peur du déclassement, aspiration à plus d’ordre, vote sanction et parfois confusion des genres. 

Dans le quartier de Fives, Eric Dillies a effectué une percée de plus de 14 points. Crédit Maires du Nord

A Fives, à Hellemmes, bien malin qui peut dire au premier coup d’œil que le FN est devenu la deuxième force politique. Dans toutes les rues, affichettes communistes, libertaires, antifascistes occupent l’espace public, comme en témoignent la faucille et le marteau esquissés à la peinture noire sur la façade de la Caf. Dans ces quartiers au taux de chômage proche de 20 %, coincés entre le périphérique lillois et Villeneuve-d’Ascq, c’est pourtant le FN qui a cartonné : plus de 25 % des voix à Hellemmes. Une seule affiche à l’effigie d’Eric Dillies orne le devant de la maison de quartier de Fives ; à Hellemmes, elles sont arrachées ou jamais arrivées, laissant toute la place à une Martine Aubry qui vient pourtant d’y perdre 18 points en un mandat.

Lire la suite Lille, Roubaix : Au coeur des quartiers populaires, la percée invisible du FN

À Lille, le Front National et la colère de Martine Aubry

Martine Aubry le 14 février à Lille.

Sans surprise à Lille, la maire sortante socialiste Martine Aubry est arrivée en tête avec 34,86 %, soit douze points de moins qu’en 2008. Mais pour la première fois, le PC est parti seul au premier tour avec la liste Front de gauche qui décroche 6,17 % des suffrages.

Lire la suite À Lille, le Front National et la colère de Martine Aubry

Les Identitaires en patrouille dans le métro lillois

Les militants de Génération identitaire dans le métro de Lille.

Ces militants d’extrême droite souhaitaient symboliquement dénoncer l’insécurité des transports en commun par une action d’agitprop dont ils ont le secret.

Ils étaient une vingtaine vêtus d’une chasuble jaune frappée du lambda noir, vendredi dernier, dans le métro de Lille. Tous sont membres de Génération identitaire, le mouvement de jeunesse du Bloc identitaire. Leur but: patrouiller dans les wagons pour dénoncer l’insécurité.

Source : Le Figaro

Lire la suite Les Identitaires en patrouille dans le métro lillois