Archives du mot-clé impôts

Quand le président du département du Nord demande de cacher la hausse d’impôts à venir

745794946_B978112029Z.1_20160314202706_000_GDP6CVR6K.1-0

Jean-René Lecerf (ex LR) a l’intention d’augmenter les impôts perçus par le conseil départemental, passé à droite en mars 2015… mais il ne veut surtout pas que ça se sache ! C’est le sens d’un courrier qu’il a envoyé à ses collègues de la majorité, où il leur demande de « ne pas communiquer à ce sujet dans la presse ou les réseaux sociaux (…) pour ne pas porter préjudice » aux candidats de droite à la législative partielle de Tourcoing.

Source : La Voix du Nord

Lire la suite Quand le président du département du Nord demande de cacher la hausse d’impôts à venir

Pas-de-Calais : une hausse de 4,15% de l’imposition des ménages envisagée au budget 2016

Le Département va poursuivre ses investissements, notamment pour les travaux routiers, afin de soutenir l’emploi local.  PHOTO ARCHIVES PASCAL BONNIEREVDNPQR

Le levier fiscal sera vraisemblablement actionné dans le budget 2016 qui doit être soumis au vote des élus départementaux mi-mars.

Une hausse de deux points du taux de la taxe sur le foncier bâti (acquittée par 53 % des foyers fiscaux) est envisagée, soit une progression de 4,15 % de l’imposition des ménages.

Ce lundi, lors du débat d’orientation budgétaire (sans vote), la majorité PS-PC a défendu cette ligne visant à « préserver un niveau d’investissement important ».

Lire la suite Pas-de-Calais : une hausse de 4,15% de l’imposition des ménages envisagée au budget 2016

Faumont : plus de 17 000 euros de taxe foncière pour un terrain d’un hectare et demi !


Les impôts réclament 17
000
€ à Thérèse pour son terrain, rue du Boujon.
En un an, son impôt a été multiplié par 131 ! Thérèse Ghyselen n’est pas la seule victime de la nouvelle taxe additionnelle sur les terrains non bâtis, votée en 2011 par la commune de Faumont. D’autres propriétaires et l’actuelle municipalité font les frais de la délibération rédigée il y a quatre ans par l’ancien maire.

Lire la suite Faumont : plus de 17 000 euros de taxe foncière pour un terrain d’un hectare et demi !

Impôts locaux en France: Lille «explose»

hotel-de-ville-drapeaux

Dans son cahier économique paru ce samedi, « le Figaro » publie les résultats d’une étude du Forum pour la gestion des villes et des collectivités territoriales. Le quotidien y présente une carte de France des villes qui, face aux baisses de dotations de l’État, ont dû augmenter leurs impôts locaux. La ville de Lille s’y distingue de deux manières : d’abord la hausse du taux communal de la taxe foncière, puis le niveau de sa taxe d’habitation. Même si la ville n’y a pas touché, cet impôt la place en tête des grandes villes de France.

Source : La Voix du Nord

Lire la suite Impôts locaux en France: Lille «explose»

Trois radars de la région dans le top 100 des radars qui flashent le plus en France

L’Express a dressé la carte des cent radars automatiques les plus actifs de France en 2014. Trois sont situés dans le Nord-Pas-de-Calais.


PHOTO ARCHIVES VDN

LOCVDN

Le site de l’Express, s’appuyant sur les chiffres de 2014 du Ministère de l’Intérieur, a compilé les cent radars qui flashent le plus en France. La palme revient à un radar charentais situé à Maine-de-Boixe sur la Nationale 10 entre Angoulême et Poitiers. Ce dernier a flashé plus de 169 000 fois l’an dernier.

Source : La Voix du Nord

Lire la suite Trois radars de la région dans le top 100 des radars qui flashent le plus en France

De nouveaux Roubaisiens scandalisés par leur taxe d’habitation

Francis Lefevre a choisi de s’installer à Roubaix en 2013. Il a reçu sa première taxe d’habitation : 1 741 € pour un 88 mètres carrés.

Cet automne, ils ont reçu leur première taxe d’habitation. Une très mauvaise surprise pour ces nouveaux Roubaisiens.

Eux qui ont été les premiers à emménager en 2013 dans une résidence de 77 logements toute neuve du centre-ville, située à cent mètres de la Grand-Place. Ils avaient choisi de s’installer à Roubaix mais depuis s’en mordent les doigts. À l’instar de Francis Lefevre qui doit payer 1741 € (hors redevance audiovisuelle) pour un appartement de 88 m2.

Source : La Voix du Nord

Lire la suite De nouveaux Roubaisiens scandalisés par leur taxe d’habitation