Archives du mot-clé insécurité

Face à la jungle, la colère des riverains

Avant, ils voyaient des arbres et des dunes à l’horizon. Aujourd’hui, leurs fenêtres donnent sur un no man’s land, une zone de 100m de profondeur, aplanie et défrichée pour permettre aux CRS de voir les migrants qui approchent de la rocade. Ces riverains de la route de Gravelines sont à bout, soulagés de voir un camion de CRS stationné en permanence devant chez eux. Mais jusqu’à quand ? Certains ont eu des vols et des dégradations, ils disent comprendre la détermination des migrants mais se sentent aussi prisonniers de cette situation.

 

Source : FranceInter.fr

Publicités

Calais : un CRS blessé par un projectile dans des heurts avec des migrants

000_7a16l_2.jpg

Plusieurs centaines de migrants ont pénétré dans No Man’s Land (la bande de 100m qui sépare désormais la rocade portuaire et le camp de la « Jungle » NDR) », nous a expliqué Gilles Debove du syndicat Unité SGP Police FO. « Ils ont attaqué à coup de projectiles les CRS postés le long de la rocade. Un fonctionnaire a été blessé« . Joint par téléphone, Xavier Czerwinskisous-préfet et secrétaire général adjoint de la préfecture du Pas-de-Calais, confirme l’information. « Un des agents a été blessé à un coude après avoir été touché par un projectile« , explique-t-il. « Des projectiles en tout genre ont été lancés en direction des forces de l’ordre ».

Source : France3

Lire la suite Calais : un CRS blessé par un projectile dans des heurts avec des migrants

Marck : des migrants font souffler un vent de panique dans l’allée des Bernaches

283742251_B977721737Z.1_20160130202153_000_GF663MB3G.1-0

Vendredi soir, plus d’une centaine de migrants très énervés, dont certains armés de bâtons et de barres de fer, ont fait souffler un vent de panique dans l’allée des Bernaches. Les forces de l’ordre sont intervenues très vite.

Source : La Voix du Nord

Lire la suite Marck : des migrants font souffler un vent de panique dans l’allée des Bernaches

Hem : la veuve d’un ancien grand patron frappée et torturée par deux cambrioleurs


Les faits se sont produits dans une maison du quartier Beaumont à Hem.

Ce mardi matin, aux environs de 3 heures, deux individus sont entrés par effraction à l’intérieur d’une habitation cossue située dans le quartier Beaumont, à cheval entre Hem et Croix. Pour une raison encore inconnue, ces deux cambrioleurs sont allés immédiatement au contact de la propriétaire des lieux, une dame âgée de 86 ans et présentée comme handicapée par plusieurs sources.

Source : La Voix du Nord

Lire la suite Hem : la veuve d’un ancien grand patron frappée et torturée par deux cambrioleurs

Calais : plusieurs dizaines de plaintes après des dégradations de véhicules par des migrants

Rue Duguay-Trouin, la vitre arrière de la voiture de Sébastien a été cassée par un jet de pierre. Rue du Président Wilson, plusieurs rétroviseurs ont été amochés.

Plusieurs dizaines de plaintes – plus d’une vingtaine selon la police, une cinquantaine selon la maire de Calais – ont été déposées après des dégradations de véhicules intervenues vendredi. Plus de deux mille migrants avaient traversé la ville pour rejoindre l’autoroute et tenter de s’introduire sur le site du Tunnel. Parmi eux, une minorité a abîmé des rétroviseurs et des pare-brises.

Source : La Voix du Nord

Lire la suite Calais : plusieurs dizaines de plaintes après des dégradations de véhicules par des migrants

Un homme blessé par balle, à Lille-Sud : « Ça devient Chicago! Il faut faire quelque chose ! »

408283322_B975788029Z.1_20150611234051_000_G1R4LR167.1-0

Jeudi, vers 18 h 20, un homme s’est fait tirer dessus alors qu’il marchait rue Paul-Bourget. Les coups de feu provenaient d’un appartement. Les jours de la victime ne sont pas en danger. Un suspect s’est rendu à la police, qui a récupéré un pistolet-mitrailleur.

Source : La Voix du Nord

Lire la suite Un homme blessé par balle, à Lille-Sud : « Ça devient Chicago! Il faut faire quelque chose ! »

Rixe entre migrants à Calais : des riverains dénoncent une situation « infernale »


Une riveraine de la route de Gravelines a renforcé la sécurité aux abords de sa maison, estimant que la situation est devenue «
infernale
».
Une riveraine de la route de Gravelines a renforcé la sécurité aux abords de sa maison, estimant que la situation est devenue « infernale ».

Des rixes violentes entre migrants ont fait plusieurs dizaines de blessés dans la nuit de dimanche à lundi. Certains riverains de la route de Gravelines racontent avoir entendu des « hurlements » et leurs craintes. Témoignages.

Source : La Voix du Nord

Lire la suite Rixe entre migrants à Calais : des riverains dénoncent une situation « infernale »