Archives du mot-clé réseau

Nord : démantèlement d’un réseau de mendiants bulgares

Image d'illustration. © MAXPPP

La police a démantelé un réseau bulgare à Roubaix (Nord) qui forçait sept adultes à mendier, récoltant chacun plus de 30.000 euros par an, a annoncé jeudi auprès de la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Nord.

Source : La Voix du Nord

Lire la suite Nord : démantèlement d’un réseau de mendiants bulgares

Publicités

Le parti socialiste lillois, association de traîne-cravates

 Martine Aubry, le 27 octobre à Toulouse

Faute de voir dans ces élections municipales un grand moment d’effervescence démocratique, on s’est dit qu’elles pourraient toujours faire office de journées portes ouvertes sur le pouvoir socialiste. Pour se repérer dans ses arcanes, on a utilisé deux dépliants : la liste des dix secrétaires de section du PS lillois, et la liste des candidats à la mairie de Lille. Portraits choisis.

Pour faire simple, l’exposition des boursouflures du pouvoir socialiste emprunte deux galeries : celle où s’étale l’encroutement bourgeois du PS, et celle où s’exposent les logiques de verrouillage de ce parti d’élus.

Source : LaBrique.net

Lire la suite Le parti socialiste lillois, association de traîne-cravates

Grand Stade de Lille : des révélations gênantes pour Martine Aubry

Image

Le Grand Stade de Lille pourrait bien se transformer en un énorme boulet pour Martine Aubry. SI l’enquête sur l’attribution du marché au groupeEiffage a été classée sans suite depuis le mois d’août pour «prescription», des révélations du site d’informations Mediapart mettent néanmoins  directement en cause la maire de Lille.

Lire la suite Grand Stade de Lille : des révélations gênantes pour Martine Aubry

CARLTON de Lille : des filles et des francs-maçons

208418529__120221-dsk-carlton-2

DSK, sexe et franc-maçonnerie… Plus d’un an après le début de l’affaire dite « du Carlton », on en sait un peu plus sur l’arrière-plan de ce dossier de proxénétisme dont plusieurs acteurs ont contribué à fournir des prostituées à l’ancien directeur général du FMI. Les trois juges d’instruction eux-mêmes n’ont-ils pas écrit, dans une ordonnance datée de la fin 2011, qu’ils voyaient là l’oeuvre de « réseaux francs-maçons, libertins et politiques »? Si rien ne prouve à ce jour que des obédiences sont impliquées en tant qu’organisations, la surreprésentation des « frères » donne au scandale lillois une odeur de soufre. Dans un milieu habitué à la discrétion, pareil déballage fait désordre, et suscite bien des aigreurs du côté des loges nordistes.

Lire la suite CARLTON de Lille : des filles et des francs-maçons

Quand la franc-maçonnerie soulève un coin du voile

Toujours influent à Lille, le monde des “loges” n’hésite plus à s’ouvrir vers le grand public