Archives du mot-clé CRS

« La violence des migrants est hors de contrôle » déclare le maire de Calais. Ils attaquent les véhicules avec des blocs de béton.

Bouchart1-701712

Le maire de Calais a déclaré que la violence des migrants dans la ville a atteint des niveaux «incontrôlables» alors que les camionneurs britanniques ont réitéré leur appel à l’armée afin de déployer des militaires sur les routes.

Dans une interview à la télévision française, Natacha Bouchart a averti que les policiers sont découragés et épuisés et ne peuvent plus contrôler les gangs de migrants.

Et dans un appel séparé ce soir, l’influente Road Haulage Association (RHA) a mis en garde contre le chaos en cours qui peut avoir un effet dévastateur sur l’économie britannique, exhortant François Hollande à envoyer l’armée.

Source : LesObservateurs.ch

Lire la suite « La violence des migrants est hors de contrôle » déclare le maire de Calais. Ils attaquent les véhicules avec des blocs de béton.

Publicités

Assauts de migrants à Grande-Synthe : « Si ça continue, l’A16 sera hors de contrôle »

685370867_B978673094Z.1_20160516160439_000_G5V6Q3LL1.1-0

Des migrants par dizaines qui montent à l’assaut des poids lourds, face au camp de la Linière, des rondins posés sur l’A16 pour ralentir le trafic… Les CRS en charge de la sécurité sur l’autoroute tirent la sonnette d’alarme

Ce ne sont plus de simples traversées de l’A 16, mais bien des opérations coordonnées pour monter à l’assaut des poids lourds auxquelles les migrants du camp de la Linière se livrent depuis plusieurs jours. La technique ? Trouver des moyens pour ralentir, voire paralyser le trafic afin de pouvoir sauter dans un poids lourd se dirigeant vers Calais.

Source : La Voix du Nord

Lire la suite Assauts de migrants à Grande-Synthe : « Si ça continue, l’A16 sera hors de contrôle »

Répression policière: 3 mois de prison ferme pour des manifestants non-violents

10334352_1240931379268701_4736815471249954353_n.jpg

Samedi, en marge de l’opération « coup de poing » de 80 nationalistes du groupuscule Génération identitaire, 14 individus avaient été interpellés par les forces de l’ordre et placés en garde à vue au commissariat de Calais. Après audition des manifestants, le parquet de Boulogne a décidé de poursuivre trois d’entre eux.

Ils ont été présentés au tribunal ce lundi après-midi.

Les trois ont écopé de trois mois de prison ferme, sans mandat de dépôt.

Source : NordLittoral

Reportage de TV Libertés en vidéo:

 

Face à la jungle, la colère des riverains

Avant, ils voyaient des arbres et des dunes à l’horizon. Aujourd’hui, leurs fenêtres donnent sur un no man’s land, une zone de 100m de profondeur, aplanie et défrichée pour permettre aux CRS de voir les migrants qui approchent de la rocade. Ces riverains de la route de Gravelines sont à bout, soulagés de voir un camion de CRS stationné en permanence devant chez eux. Mais jusqu’à quand ? Certains ont eu des vols et des dégradations, ils disent comprendre la détermination des migrants mais se sentent aussi prisonniers de cette situation.

 

Source : FranceInter.fr

Calais : un CRS blessé par un projectile dans des heurts avec des migrants

000_7a16l_2.jpg

Plusieurs centaines de migrants ont pénétré dans No Man’s Land (la bande de 100m qui sépare désormais la rocade portuaire et le camp de la « Jungle » NDR) », nous a expliqué Gilles Debove du syndicat Unité SGP Police FO. « Ils ont attaqué à coup de projectiles les CRS postés le long de la rocade. Un fonctionnaire a été blessé« . Joint par téléphone, Xavier Czerwinskisous-préfet et secrétaire général adjoint de la préfecture du Pas-de-Calais, confirme l’information. « Un des agents a été blessé à un coude après avoir été touché par un projectile« , explique-t-il. « Des projectiles en tout genre ont été lancés en direction des forces de l’ordre ».

Source : France3

Lire la suite Calais : un CRS blessé par un projectile dans des heurts avec des migrants

« Calais, c’est l’enfer… »

Les Grandes Gueules du 25 janvier 2016 donnent la parole à Étienne, un CRS qui livre son témoignage sur les migrants et les « No Border », ces « groupuscules d’extrême gauche qui organisent les migrants pour les pousser à la violence », ainsi que « des gens du NPA qui les entraînent vers le ferry »… 

 

Source : Egalité&Réconciliation

« Toutes les nuits ça chauffe dur, les CRS et les gendarmes mobiles se prennent des pavés dans la tronche par les migrants qui sont organisés par les No Border, c’est pour ça que la gendarmerie a fait venir deux blindés… Il y a des organisations islamistes qui viennent d’Angleterre pour essayer de radicaliser les migrants. »